Salle des balais de sorcières

Salle des balais de sorcière/ Musée de la nature

L’original attire tout de suite votre attention dans la salle d’accueil, c’est sûr! Approchez-vous de ce coin et vous pourrez vous rendre compte de la taille de l’original adulte (trophée accroché à sa hauteur réelle), même si celui-ci présentement était encore jeune quand il a été chassé. Mais attention, la chasse à l’orignal n’est permise que du 30 septembre au 15 octobre, chaque année.

Dans ce même coin, regardez le trône de sapin déformé.  Ces boules prennent le nom de LOUPES D’ARBRES: c’est la protection que se créent les arbres, en sève, après avoir été attaqué par un parasite.

LA SALLE DES BALAIS DE SORCIERES

En coupant ces loupes le long du tronc, on peut découvrir toutes sortes de formes, comme celles qu’on retrouve à terre (animaux endormis, tortue ou cerveau…) Qui trouvera la tête du béluga?

Vous verrez aussi 3 perdrix naturalisées, 2 rosselins, une mésange à tête noire et quelques colibris (dont un qui vous tire la langue!)

Du côté de la porte, une hermine au pelage d’hiver, tente de se faufiler vers la sortie. On la reconnait grâce au bout de sa queue toujours noir, notamment pour la différencier de la belette.

Votre mission, si vous l’acceptez: trouver le nombre d’hermines et de belettes que compte le Musée. Ouvrez l’œil, il y en a partout!

Champignons d'arbresProche de l’hermine, le plus gros des champignons d’arbres du Musée, qui ne s’est pas laissé impressionner par une branche de boulot! Mais vous n’avez encore rien vu, il y a plus de 700 champignons d’arbres utilisés avec beaucoup d’originalité… Quelques indices seront sur votre chemin pour vous aider à découvrir bientôt le mystère d’Agnès et ses champignons

Deux petites perdrix des neiges, encore plus fameuses que les brunes gélinottes huppées, passent parfois un bout d’hiver dans les forêts roseraines. Les chasseurs les attendent alors elles préfèrent  ne pas s’attarder trop longtemps.

D’autres curiosités naturelles de l’arbre sont présentes dans cette salle: les balais de sorcières. Il y en a 8, saurez-vous les trouver?

Indice 1: Ce phénomène se forme suite à un champignon qui se pique au bout de la branche et l’empêche de continuer sa croissance normalement. L’arbre trouve donc un stratagème pour continuer à pousser et forme une multitude de petites branches à la verticale.

Indice 2: La sorcière du plus grand des 8 balais serait grosse comme l’original.

En descendant par l’escalier qui vous mènera à la salle des Requins et des Loupes, à remarquer sur votre gauche: une petite paire de fesses en bois (toujours fermes!), et une belle sculpture naturelle d’éléphant plus haut.

1-Salle des balais de sorcières.

2-Salle des loupes d’arbres et des requins du Fjord.

3-Salle des colibris.

4-Salle des papillons et des minéraux.

5- Salle des chouettes.

6-Salle des hiboux et du lièvre-loutre

7-Vidéo sur le Musée de la Nature

8-Vidéo sur La plus grande Collection de champignons d’arbres au monde